Musique des XVe et XVIesiècles   
Travaux d'étudiants et ressources

psautier

 

 

 


  • Site en travaux !

  • Site en cours de mise à jour septembre 2018
  • Brochure d'analyse et de commentaire 2018 (identique) Ici

Cours 1 et 2 des 18 et 25 septembre 2018 :

Bibliographie : Mark Everist, Music analysis : Models before 1600, Oxford, Blackwell, 1992.

Il s'agit d'analyses assez poussées, parfois très personnelles, à consulter pour un recueil de niveau élevé. La brochure reste la référence des cours.

Arcadelt, Quand je me trouve auprès de ma maistresse.

Cadences, la théorie

Cadences : mise en oeuvre sur la partition

Le vers, la strophe, les rimes, rédaction d'un paragraphe "texte"

Binchois, Dueil angoisseus.

Réaliser et commenter un ambitus polyphonique

Cadence bourguignonne, formule landinienne. Le contratenor

La forme ballade, la ritournelle musicale, le vers-refrain.

Stratégie des cadences et relation à la poésie. Exemple de la fin de partie A (degré, cadence interrompue...)

Les incontournables de la musique ancienne : brochure, partie Commentaire d'écoute.

Pour le 2 octobre : rédiger le paragraphe de synthèse montrant que Dueil angoisseus est une ballade du XVe siècle.

Cours 3 du 2 octobre 2018 :

Transciption d'une chanson du XVe siècle : De tous biens playne (version manuscrit de Copenhague).

La question de la notation rythmique dans l'histoire de la musique occidentale :

- des neumes aux ligatures, des ligatures aux figures de notes

- les modes rythmiques au XIIIe siècle et leur modèle littéraire.

- l'arrivée de la notation de la mesure et ses apports

- les figures de notes et de silence

Transcription de 10 mesures, questions techniques, consonances, altérations, etc. MIse en place des paroles.

Sites recommandés : Travaux de Peter W. Christoffersen.

On trouvera en particulier le dossier de la chanson du jour ici, dans toutes ses versions connues, avec liens directs vers les manuscrits.

Connaître et pratiquer l'autre grand site pour le xve siècle : Clemens Goldberg Stiftung (Internet akademie)

Cours 4 et 5 des 9 et 16 octobre 2018

Epreuve d'examen « Rex quem metrorum » en deux heures, puis correction, barême, normes de rédaction...discussion autour des modes mélodiques.

Cours 6 du 23 octobre 2018

Corrigé Rex quem metrorum. Evaluation, résultats, confection d'un tableau.

Liasse de textes à analyser. Analyser "Plus ne suys" pour le 6 novembre 2018.

Comment improviser un canon? Peter Schubert, vidéo sur youtube.

Comment improviser la polyphonie. Barnabé Janin, ouvrage à la bibliothèque.

Cours 7 du 6 novembre 2018

Les organa, conduits, clausules et motets (page Nicolas.meeus sur free.fr)

Le chiffrage contrapuntique. L'analyse distibutionnelle (Lamento de Tristan et Rota).

Les retardataires doivent rendre un travail rédigé sur une pièce de la liasse.

Cours 8 du 13 novembre 2018

Anayse paradigmatique/distributionnelle du Lamento de Tristan, les principes de ce type d'analyse, ses domaines d'application, ses caractéristiques (plusieurs points de vue coexistent, points de vue successifs). Une analyse au bout de la plume...musicale. DM PLus ne suys (Janequin) et/ou Mille regretz (Josquin)

Cours 9 du 27 novembre 2018

DST Analyse autonome de La fiebvre quarte (distributionnelle). Relevé des travaux sur Mille regrets et/ou Plus ne suys. Corrigé.

Cours 10 du 4 décembre 2018

Nes que on pourrait et Ploures dames : deux ballades de Machaut, jumelles. Stratégies de cadences...mise en exergue de la dissonance. Cadences à double sensible tronquées.

Composition mélodique soignée (recherche de motifs constitutifs récurrents); parenté mélodique entre els deux ballades. Le motif "Machaut".

Aspects rythmiques de la composition : soupirs et sanglots dans la ballade "Ploures".

Nomenclature médiévale : pourquoi ce n'est pas ici la nomenclature teneur, motetus, triplum.

Travail sur les commentaires (commentaire du texte, commentaire de la pièce à la fin). DM : rerédiger commentaires, pour les étudiants qui ont des difficultés sur ce point. La question de l'argumentation.